Publié dans Ils ont dit

Xéssal (dépigmentation de la peau) : POURQUOI UN TEL MASSACRE?

POURQUOI UN TEL MASSACRE? POURQUOI? J’aimerai tellement comprendre le pourquoi de cette pratique macabre. Pourquoi autant de femmes (et elles sont de plus en plus nombreuses) s’y adonnent? Ce qui me choque le plus, c’est que des femmes, haut placées et occupant des postes de responsabilité, utilisent les produits éclaircissants censés leur apporter éclat et peau soyeuse, alors que c’est tout le contraire. Puisqu’elles savent les dangers de cette pratique de la honte, au lieu de sensibiliser leurs soeurs et les pousser à arrêter, elles sont les premières à encourager celle – ci.

C’est atterrant, mais lorsqu’on se promène de nos jours dans les rues de nos capitales (africaines), voir une femme de teint noir est devenu un luxe. La majeure partie des femmes pratiquent la dépigmentation et croient (à tort) qu’avoir une peau claire est synonyme de beauté, de prestige et ainsi, de succès auprès des hommes. Qu’elles se trompent !!! Non seulement les produits qu’elles utilisent sont d’une odeur nauséabonde, mais aussi ils laissent des marques horribles sur leurs visages et corps. Il n’est donc pas étonnant de rencontrer des femmes à deux ou trois couleurs de peau. Les plus malchanceuses se retrouvent avec un visage brûlé au second degré, des taches et points noirs sur le visage, des vergetures sur les seins, cuisses, ventre …

Ces produits, de qualité douteuse, proviennent généralement d’Asie du Sud – est, du Nigeria, d’Afrique du Sud ou d’Europe. Leur composition chimique ne respecte pas le moins du monde les normes, car étant souvent enrichie en hydroquinone (substance qui aide à éclaircir la peau) et en quinacore (substance qui aide à lutter contre les rhumatismes et aide aussi à blanchir la peau). Et à la longue, la peau perd ses défenses naturelles, dont la mélanine et ouvre ainsi la voie au cancer de la peau, voire aux leucémies (cancer du sang). C’est dire les risques que ces femmes encourent !!! Et le pire, c’est les plaies qu’elles auront contractées lors de la pratique de la dépigmentation. Celles – ci, si elles ne guérissent pas, pourront leur être fatales lors d’une opération chirurgicale.

Je pense que toute personne de race noire qui se dépigmente la peau souffre d’un complexe d’infériorité.  Ehhh ouiiiii !!! Toute personne qui pratique le  » xessal  » est un grand complexé, qui a complètement honte d’être noir. Il serait grand temps que nos soeurs arrêtent ce massacre, se reprennent et soient fiers de leur belle peau noire que beaucoup leur envient, afin de mieux revendiquer leur identité culturelle. Tout est devenu matière à imitation sans souci de sélection préalable.

Nous devons apprendre à ne puiser chez l’autre que ce qui nous paraît utile à notre développement, et ne pas s’enfermer dans un mimétisme éhonté, car nous courons droit à notre perte, croyez – moi !!!
Si cela n’est pas, nous nous acheminons vers une auto-extermination de la race noire. A une crise d’identité et à la déperdition des mœurs. Aujourd’hui, l’Africain n’a plus de repères pour s’orienter, ce qui est fort regrettable. Tous nos actes et pensées sont singés, mimés sur l’Occident et l’Amérique.
Il est clair que l’intérêt d’être noir sur la terre des hommes existe, il appartient à chacun d’engager une recherche personnelle afin de se découvrir c’est-à-dire de savoir pourquoi il est noir.
Pour tout dire, la dépigmentation de la peau qu’elle soit à outrance ou pas (léral), est une véritable aliénation culturelle qui mérite d’être combattue avec beaucoup d’énergie par le biais de l’éducation et la religion.

Toujours est-il qu’il appartient aux parents, aux enseignants et aux hommes de Dieu d’apprendre aux jeunes noirs à s’aimer tels qu’ils sont, de façon à éviter cette gratuite crise d’identité. Il convient en tout cas de ne pas se laisser influencer par un complexe ou un sentiment d’infériorité qui n’a aucune raison d’être. Il est tout à fait déplacé d’associer de quelque manière que ce soit la notion du laid ou du beau avec le noir ou le blanc. 

Bonne lecture ❤

Publicités

4 commentaires sur « Xéssal (dépigmentation de la peau) : POURQUOI UN TEL MASSACRE? »

  1. Le noir a toujours été affilié au mauvais, à la peur, à la sorcellerie, bref tout ce qui se fait de pire dans le monde. On dira de qqn de méchant que "khol bi dafa nioul", Satan est dans tous les films habillé de noir, la mort c'est noir….Autant de code de couleur qui font que personne ne veut du noir! malheureusement ;(Heureusement, niveau code vestimentaire, le noir c'est Classe!!lolMais je suis d'accord, il ya dans cet acte de dépigmentation un complexe d'infériorité.J'ai aimé la phrase d'un de mes profs: "Nous ne sommes pas noirs, nous sommes de peau foncée! Comment pourrait on porter du noir sur une peau noir et voir la différence?" lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s