Publié dans Ils ont dit

Penser aux autres avant soi ou penser à soi avant les autres?

Grosse question. 


Si vous pensez d’abord à vous, on vous talque d’égocentrique égoïsto-narcissique. Si vous mettez les autres en priorité, on vous loue ! Forcément, puisque vous faites exactement ce que les autres attendent de vous : penser à eux, agir pour ou avec eux, les soulager, les mettre au centre de vos préoccupations, faire en sorte qu’ils soient bien,… et fermer votre gueule. Mais n’est-ce pas là, de leur côté à eux, que réside la forme d’égoïsme la plus pure ?


Il y a à peine 20 minutes, quelqu’un qui m’est cher me dit encore « t’as pensé à appeler un-tel pour prendre des nouvelles de sa santé ? Il paraît qu’il est rentré à la maison… ». Phrase à laquelle j’ai juste envie de répondre – mais je ne le fais pas parce que c’est pas bien du tout du tout – « et ce un-tel m’a-t-il jamais appelé pour prendre de mes nouvelles actuelles ? ». On me dira « mais faut pas être comme ça », ok. Mais parfois j’aurais aussi envie que quelqu’un pense un peu à moi, comme je le fais moi pour les autres. J’en ai parfois ma claque – aujourd’hui plus qu’un autre jour peut-être, le temps doit y être pour quelque chose – de faire tout pour que les autres soient bien et heureux. Je me donne de la peine, je prends sur moi, mais pourquoi au final ? J’en deviens lisse et inintéressante. Et en plus, aucun merci, aucun regard qui dit « j’apprécie » ou ne serait-ce que « j’ai bien vu ce que tu as fait et c’est super ». Non.

Mais où est le juste milieu de tout cela ? Les égoïstes peuvent-ils être un peu plus altruistes et les altruistes un peu plus égoïstes ?
Publicités

4 commentaires sur « Penser aux autres avant soi ou penser à soi avant les autres? »

  1. Tu sais quoi comme les sénégalais le disent: "Sama bomppeu momeu gueuneul dou bagnieu nala " Moi perso quand je crie haut et fort que celui qui compte le plus pour moi, c'est moi, certains me soupçonnent d'égoïsme. Moi je ne prétends qu'à l'autoprotection.

  2. Celui qui fait preuve d'altruisme n'est jamais reconnu à sa juste valeur sauf en cas particulier. Moi je te dis que tout le monde est égoïste à des degrés différents. Je prône l'égoïsme "positif", car c'est celui qui te pousse à te surpasser, à réaliser le meilleur pour toi (et pour les autres indirectement) dans le présent et le futur.Tout à fait d'accord avec Sangoulé, tout altruiste est un égoiste amélioré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s