Dans la série « entre sexes, on ne se comprend pas », j’ai eu l’occasion de me rendre compte que les hommes fonctionnent comme nous : au cliché. De façon générale, les hommes adorent nous ranger dans des tiroirs : si on est infirmière ou secrétaire, onne sert à rien. Si on a des gros seins et qu’on les exhibe à tout bout de champ, on est une ‘ fatou couche toi – là ‘. Si on est maigrichonne et qu’on a un appétit d’oiseau, on est anorexique. Si on est tout le temps entourée de mecs, on est chaude comme la braise. Si on tout le maquillée comme une voiture volée, on est sulfureuse. Si on a des lunettes, on est le feu qui couve sous la glace. Par contre, si on porte un vieux gilet de grand-mère avec une jupe en laine et des mocassins sans talons, on est frigide, on n’intéresse personne. 

Forcément, les tiroirs, ça nous rassure. La psychologie féminine, ça paraît compliqué et ils ne savent jamais comment nous prendre). Car les hommes pensent tous que nous avons été gavées de contes de fées durant toute notre enfance. Donc il faut toujours agir en conséquence et attention au faux pas. Et bien non, messieurs! Je ne rêve pas d’être la nouvelle Cendrillon ou la nouvelle Belle au Bois dormant, absolument pas.

Mais le bouquet de fleurs ou le bijou pour les plus fortunés permet d’éviter les discussions. Oui parce que, pour les hommes, l’explication avec la femme semble à proscrire à tout prix. 
Mais les hommes craignent les conversations car ils les assimilent aussitôt à des crises d’hystérie. Il est vrai que, nous, les femmes, on pleure plus facilement qu’eux. Autant en public, je suis incapable de pleurer, trop fière. Mais en privé, quand les vannes s’ouvrent, c’est le déluge. Seulement, souvent, si je pleure, c’est parce que je me heurte à un mur et que je ne comprends plus. 
Ce qui est amusant, aussi, c’est la relation que les hommes établissent entre notre humeur et nos règles. Alors, il est vrai que les hormones jouent sur notre état d’esprit mais arrêtez de croire que humeur boudeuse rime avec règles douloureuses (ou pas d’ailleurs). Si on vous reproche quelque chose, ce n’est pas parce qu’on a un tampon entre les jambes, c’est parce que vous le méritez. Tout ne s’explique pas par notre flux menstruel, ce serait trop facile. D’ailleurs, moi, je n’ai pas de règles douloureuses donc ça ne me rend pas chiante.
De l’autre côté, l’homme a peur de se comporter de telle façon qu’on pourrait exagérément s’attacher à lui. L’autre soir, je prenais un bain avec mon Cosmo (ce sont les joies du célibat, ça !) et le magazine fait un article sur « ce qu’ils pensent après l’amour. » Florilège : « A ce qui l’attend si elle s’imagine que nous entamons une relation sérieuse », « à remettre mon pantalon dignement et dévaler l’escalier le plus vite possible », « A mon talent, j’ai réussi à ne pas prononcer le mot amour , « à ce que je vais répondre si elle me demande mon numéro de portable », « au pire : pourvu qu’elle ne me demande pas si je l’aime ». Rassurons-nous, il n’y avait pas que ça…Alors, je vous le dis, messieurs : non, les femmes ne pensent pas que la brouette amène directement à l’autel ! D’ailleurs, beaucoup de filles n’ont pas du tout envie de se marier… On ne sait pas où une relation peut nous amener et, au début, on ne se prend pas la tête à savoir si on va s’installer dans son appart ou le nôtre. De plus, je ne demande jamais à un homme s’il m’aime. S’il veut me le dire, il n’a qu’à le faire, je vais pas le forcer non plus. Et s’il me le dit, je ne suis même pas obligée de le croire ou de penser que ce je t’aime est une demande en mariage. Hé oui je vous le dis : les femmes ne sont pas des psychopathes qui sautent sur le premier mec qui passe en espérant lui mettre la corde au cou. Nous ne nous prenons pas pour des princesses de la collection Harlequin.
Voilà, messieurs, arrêtez d’avoir peur du prétendu romantisme du sexe dit faible. Et arrêtez de croire qu’un cadeau fera passer n’importe quelle pilule !

Bonne lecture ^^

NFK

Publicités

9 réflexions sur “Ils parlent de nous (et disent n’importe quoi !!!)

  1. ça me rappelle ce que j'ai récemment appris du sociologue Geert Hofstede et qui s'appelle "Uncertainty avoidance" ou le degrée de tolérance devant l'inconnu. On est tous emprunts à se dessiner des stéréotypes pour classer ce qu'on ne saisit que très mal. Je préfère que les gens se fassent des idées sur moi pour avoir le plaisir de les surprendre agréablement par la suite!

  2. — Je pense que je vais reporter mon Déwénati à la fin du commentaire ce sera plus pertinent !J'ai parcouru ton texte assez musclé on va dire et pour cette fois je ne suis pas vraiment de ton avis ! Je ne voudrais pas relever tous les points de ton plaidoyer pour en prendre le contre-pieds mais juste souligner que nous avons une relation de causalité quand il s'agit de relation homme et femme. La vision qu'un homme a de la gente féminine dépend de son vécu, on a des clichés sur les femmes comme elles en ont pour les hommes : ne dites vous pas que les hommes sont tous des menteurs, égocentriques, mesquins, manipulateurs, faux,… et j'en passe encore.Sur la barre des accusés coupables je pense que c'est l'Homme qui doit s'y trouver mais pas l'homme.On dit que c'est le milieu qui determine l'individu et que l'être humain s'adapte à son environnement, nous sommes contraints de vivre avec vous, nous nous sommes adaptés. Nous ne sommes pas parfaits je l'avoue mais vous êtes loin d'être des fées alors que la balance soit équilibrée : on se mérite.Déwénati NFK…TS

  3. Merci à mon frére thierno."j’ai eu l’occasion de me rendre compte que les hommes fonctionnent comme nous " ta phrase résume tout au moment ou on fonctionne comme vous..y a rien à dire alors la balle est au centre. Arrivée à un moment il faut arrêter le délire vous êtes pas meilleures que nous Il faut reconnaitre que nous ne vivons pas "au pays de Candy”, l’actualité fait peur, plus de méchantes que de gentilles qui s'évertuent à faire du mal, trop de mecs perdent la raison n'as tu pas vu des femmes qui trompent leur mec ou des femmes qui ont 2 voire 3 mecs en même temps vous êtes loin d'être parfaite donc arrêter ,le mal vous le faites si bien et le bien vous le faites si mal.Soit disant : "D’ailleurs, beaucoup de filles n’ont pas du tout envie de se marier"Le mieux c’est de se dépêcher de vivre et d’aimer car vous croyez toujours avoir le temps, mais un jour vous prenez conscience que vous avez franchi le point de non-retour, ce moment où l'on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l'on se rend compte qu'on a laissé passer sa chance.Dans tous les cas ,quoique l'on dise, quoique l'on fasse, on ne pourra jamais s'accorder les faveurs de toutes et encore moins de celles qui nous inventent une vie pour pouvoir vous coller une étiquette.

  4. @ Miss Mariama : tjrs fidèle à toi – même, loooove uuuu, ça se voit que tu es une femme mdrrrrrr ^^@ Thierno : texte ' musclé ' ??? eywayyy tout de suite les grds mots 😦 tu vois, cette relation de cause à effet que nous entretenons nak mo fausser leppautant un mec s inspirera de son vécu pour ns qualifier, autant nous nous baserons seulement sur des clichés … pas totalement mr seck, nous aussi nous basons sur le vécu, et sur les cassages de g***** qui ne manqueront pas pour xam comment vous êtes ^^homme ak petit ' h ' mo nekk à la barre des accusés, té mo wara wagnii nimu mélbon j'arrête avant qu'on me traite encore de féministe (à tort!), mais c'est que je suis juste un petit peu trop passionnée <3dewenaty à toi aussi mon lecteur préféré <3@ oncle zhama : cey les femmes ! elles sont tellement mauvaises ! je pense que mon prochain article s'intitulera ' pourquoi les femmes sont tellement méchantes et font souffrir les mecs? ' il y a matière à réflexion, en effet … pourquoi ns dépêcher ? on a le temps mooom ishhhh ^^et je finis par dire qu on ne vous colle pas une étiquette, c est juste la (triste) réalité </3merciiii oncle zhama pour cette contribution ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s