En tant que  » jeune  » blogueuse, avant de traiter d’un sujet/thématique que je me ferai ensuite le plaisir de partager avec mes (chers) lecteurs, je LIS beaucoup …
Revues, magazines, webzines, livres, interviews, tout est matière à réflexion, et peut m’inspirer à bloguer.

À cet effet, je suis tombée sur cette liste de citations, qui, chacune d’elles, parlent de l’écriture et des raisons qui incitent à s’adonner à cet art. Les voici :

–  » Ecrire, c’est se dévoiler … Mais, un écrivain peut cacher son jeu, se mettre à nu tout en se couvrant, dans un sursaut de pudeur « 
(Unknown)

–  » C’est la première ligne qui donne de l’inspiration. Ensuite, c’est comme monter le taureau : soit vous vous collez à lui, soit vous lâchez prise « 
(Bob Dylan)

–  » La capacité des auteurs à imaginer ce qui n’est pas soi même, afin de familiariser l’étrange et de mystifier le familier, là c’est le test de leur pouvoir « 
(Toni Morrisson)

–  » Mais l’opération d’écrire implique celle de lire, comme son corrélatif dialectique et ces deux actes connexes nécessitent deux agents distincts. C’est l’effort conjugué de l’auteur et du lecteur qui fera surgir cet objet concret et imaginaire qu’est l’ouvrage de l’esprit. Il n’y a d’art que par et pour autrui « 
(Jean Paul Sartre)

–  » Le don le plus essentiel de tout bon écrivain est un détecteur de m*rd* intégré en soi, résistant aux chocs. C’est le radar de l’écrivain et tous les grands écrivains l’ont « 
(Ernest Hemingway)

–  » Le rôle des premières pages, c’est de ne pas donner au lecteur l’envie de jeter le livre au mur, pendant ces premières pages « 
(David Foster Wallace)

–  » La main à plume vaut la main à charrue « 
(Arthur Rimbaud)

–  » C’est là que réside la beauté de la littérature. Vous découvrez que vos désirs sont des désirs universels, que vous n’êtes ni seul, ni isolé de qui que ce soit « 
(F. Scott Fitzgerald)

–  » Chaque bon écrivain que je connais a besoin d’une certaine profondeur, d’aller dans un endroit tranquille pour faire un travail entièrement imaginé. Et ce que l’internet apporte sont des données vulgaires. C’est l’antithèse de l’imagination … Il ne laisse rien à l’imagination « 
(Jonathan Franzen)

–  » Toujours être poète, même en prose « 
(Charles Baudelaire)

–  » Le but d’un écrivain est d’empêcher la civilisation de se détruire « 
(Albert Camus)

Bonne lecture ^^

NFK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s