Comme je n’avais plus rien à bouquiner et que j’étais en panne d’inspiration, je me suis rendue à la Fnac avec une amie, qui elle aussi, recherchait des livres. Et c’est une fois au rayon romans africains qu’elle m’a conseillé deux romans de Jean Hatzfeld, Une saison de machettes et Dans le nu de la vie.

Le premier est un condensé de récits des tueurs rwandais et le second donne la parole aux rescapés du génocide.

9782020679138M’est avis est que l’on ne sort pas indemne de la lecture d’Une saison de machettes. L’assertion ‘L’homme est un loup pour l’homme’ de Thomas Hobbes trouve ici sa quintessence.

On ne peut sortir indemne de la lecture de ce livre. Personnellement, j’en suis bouleversée, chagrinée … Autant de cruauté et de sauvagerie me choquent profondément … A travers les pages, Jean Hatzfeld nous fait (re) vivre tous les éléments regroupant le génocide rwandais qui a débuté en 1994.

Rappel des faits : en l’espace de 3 mois, près de 300 000 Tutsis ont été massacrés par des Hutus, le plus souvent à coup de machettes.

Dans le livre, l’auteur s’attache à donner la parole aux fomentateurs du génocide. Et ce qui m’a le plus révoltée, c’est leur absence de complexes, de remords, et surtout, le calme et les détails sordides de leurs récits. Ils ont tué parce qu’ils en avaient reçu l’ordre. Et des fois, les victimes étaient des voisins ou de vagues connaissances …

Tout au long des récits, j’ai guetté une once de repentir, de honte, qui n’est jamais venue … Ils tuaient méthodiquement, en bandes organisées, comme s’il s’agissait de vulgaires expéditions de chasse.

17418Tous les mécanismes psychologiques de manipulation des masses sont ici présents … Alors qu’un Occidental ne ferait pas de distinction entre un Hutu et un Tutsi, eux la font clairement. Et c’est là le début du racisme : un peuple est plus grand par la taille, plus fin par les traits du visage, l’un est cultivateur, l’autre éleveur …

Et l’on est bien obligé, à la lecture de ce roman, d’admettre qu’il y a malheureusement en chaque être humain, une part de ténèbres et de bestialité qui peut jaillir à tout moment …

A méditer !

Bonne lecture

NFK

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s