Chaque jour, je me dis qu’il ne sert à rien que j’aie un millier de chansons dans mon téléphone, si ce n’est pour n’en écouter qu’une dizaine tout au plus … Mais si lesdites chansons effectuent un roulement, à raison de dix / semaine, j’en aurai fait le tour au bout d’une année, non ?
Alors, voici les sons qui composent ma playlist :
– Pape Thiopet (Raay Joxogn) : eh oui, vous avez bien lu, Pape Thiopet ! Au – delà du fait que d’aucuns l’assimilent à un trublion qui amuse la galerie, rôle dans lequel il se complaît assurément, en prenant le temps d’écouter cette chanson, j’ai été assez surprise …
Lors de son passage dans l’émission le Grand Rendez – Vous il y a de cela quelques mois, quand Tounkara tentait vaille que vaille de le « descendre », il a entrepris de lui décortiquer mot à mot les paroles de cette chanson :  » Aduna nakharé kham téh wadjouy nélaaw meunouko xam / Eh nitt nittél / Nitt la Allah méy lumou méyoul ku doul nitt / Nitt nitt mooy garap am / Xél daffay xalat lou kay djeurign / Faat waxxtou djigoul ku doul nitt / Pitch sou kheuyé djouliwoul ya ko tey / Kou bakh sa bopp / Nga boone sa bopp / Bou kénn siss, bou kénn ignane / Casamance nitt moko deff nii / Thomas Sankara nitt moko fékhél / John Kennedy nitt moko fékhél … « 

De la pure philosophie (ouolof) …
– Awadi feat. Duggy Tee (Sant Allah) :  » Give thanks n’ praise to the Most High … «  

Cette chanson, contenue dans le nouvel album de Awadi, Ma Révolution (dont je ferai la tracklist sous peu), est une chanson dans laquelle Awadi rend grâce au Tout – Puissant pour toutes les grâces qu’Il lui a accordées. Accompagné de Duggy Tee, son acolyte du Positive Black Soul qui assure le refrain, cette chanson est non seulement un son clubbing, mais un son dont les paroles sont denses.  » Alleluiah Allah baxxna, Alhamdoulilahi, merci mon Dieu / Give thanks to the Lord, je devais le faire, sinon je me perds / Sant Allah, merci mon Dieu, néniou sant Allah

La voix de barryton de Awadi qui s’alterne avec celle très belle de Duggy est un pur ravissement pour les oreilles …



– Sexion d’Assaut (Je reste debout) : la voix de Maître Gims qui chante en lingala au début de cette chanson me donne à chaque fois des frissons …  » Ca me touche, mais je reste debout / Chui touché, je reste debout / J’essaie de joindre les deux bouts / Ca fait mal, mais je reste debout / Mes vêtements sont pleins de boue / C’est à genoux que j’aimerai ressusciter  » …

Un véritable hymne au courage, face aux vicissitudes de l’existence, cette chanson est très sensée, les paroles  sont poussées et sont véritablement inspirantes (notamment le passage dédié aux pays en crise …

Ce groupe a largement mérité les deux NRJ Music Awards qu’il vient de gagner 🙂

– Malibala (Mali la grande) : une chanson composée par des rappeuses venant de divers pays d’Afrique, c’est un très beau titre dédié au Mali, ce si beau pays divisé et dont les populations souffrent …

Une ode, un chant, un cri, appelez cela comme vous voulez, cette chanson est une chanson qui conte les malheurs que vit le Mali en ce moment …

Lorsqu’il y a un conflit, les voix des femmes sont celles qu’on entend le moins et c’est la raison pour laquelle le message est d’autant plus fort !!

– Omar Pène (Niane) : j’ai pour habitude de dire que Omar ‘Baye’ Pène est le chanteur LE PLUS TALENTUEUX et LE PLUS LYRICISTE de sa génération !! A ceux qui disent qu’ils ne comprennent pas ses chansons, car il n’articule pas, je leur répondrais que c’est parce qu’ils n’ont pas pris le temps de l’écouter … Car O.Pène chante avec le coeur

Sur scène, dans ses clips, ou en l’écoutant tout simplement, ça se sent …
Cette chanson, intitulée Niane (la prière en ouolof), m’arrache toujours des larmes quand je l’écoute … La mélancolie et la pureté qui se dégagent de cette chanson, alliée à la voix bellissime de O.Pène font de ce titre un classique de la chanson sénégalaise :  » Jaam rek lay meuna doone si aduna / Dangay sétt ba ninga magué déniou la yaar sii biir ak si bitii / Aduna yaggoul, téh doundou nitt tamiit yagoul / Sa bo yéwo yanii niane ndakh yokuuté am sii seu vie / Yoow dangay niane, di niane, daniouy niane, di niane, di niane, di niane / Yooral djabar yoor bi geuneu raffét ndakh djaboot bii djoudou tékki

– Lil Kim’ (Lighters Up) : étant une grande nostalgique des années 2000, car selon moi, c’est durant la période allant de 2000 à 2005 que l’on a eu un pic musicalement parlant, il est normal que cette chanson de Lil’ Kim fasse partie de ma playslit …
Lil’ Kim est l’une des rappeuses les plus talentueuses de sa génération, à l’image de Da Brat, Foxy Brown, Rah Digga, Missy Elliott … Elles sont à un niveau au – dessus de cette blondasse siliconée que l’on essaie de nous imposer de nos jours ! Je dis ça, je dis rien …
– Cheikh Lô (Sankara) : voilà un autre grand chanteur sénégalais qu’est Cheikh Lô …
Dans ce magnifique tube composé en l’honneur de Thomas Sankara, le héros de la nation tombé les armes  à la main, Cheikh Lô nous livre une chanson fort émouvante et glorifie cet homme qui est un exemple et continue de nous inspirer au quotidien :  » 
Où est-il parti,


Le grand homme a disparu, maman
Où est-il parti,
Thomas Sankara a disparu, papa
Les Burkinabé sont en pleurent, les enfants et les grands ne sont pas en reste

Où est-il parti, Thomas Sankara a disparu !!! « 
– Salif Keita (Tomorrow) : ce titre, qui constitue la BO du film « Ali » relatant la vie du légendaire Muhammad Ali, rôle qu’a superbement joué Will Smith …

Du grand Salif Keita, comme d’habitude !
– Lupe Fiasco (Words I’ve never said) : Lupe Fiasco est un rappeur que j’admire énormément pour son engagement, sa pugnacité dans les mots, ce qui fait de lui l’un des plus brillants et influents hip hopers sur la scène mondiale …
Ce que j’aime chez lui, c’est qu’il est l’un des rares rappeurs parlant des « real issues », c’est – à – dire des vrais problèmes … Et cette chanson ne déroge pas à la règle et il pointe du doigt là où ça fait mal, du silence devant l’horreur de ce qui se passe sur la planète !!
Morceaux choisis :  » Now you can say it ain’t our fault if we never heard it / But if we know better than we probably deserve it / Jihad is not a holy war, wheres that in the worship? / Murdering is not Islam / And you are not observant / And you are not a Muslim / Israel don’t take my side cause look how far you’ve pushed them … « 

– Fla the Ripper (Taaru) : j’ai déjà parlé en long, large, mélodies, rimes et lyrics de cette chanson dans cet article http://cequejaidanslatete.blogspot.fr/2013/01/jai-decouvert-ecoute-et-adore-fla-ripper.html, qui est une vraie pépite d’or U the hit Fla !!

http://www.youtube.com/watch?v=_osMPmGFoP8

Je ne saurais terminer cette playlist sans parler de la chanson qui me réveille tous les matins, que j’ai écoutée jusqu’à épuisement, mais qui me fait toujours le même effet …

C’est une chanson de my beloved Jiggaman of course : Empire state of mind, en duo avec Alicia Keys une véritable ode à NY la belle, ville dans laquelle Jay a fait ses armes …

Pas besoin de discours, car je suis sûre que nombre d’entre vous l’ont au moins entendue une fois dans leur vie 🙂

Bonne lecture (ou plutôt bonne écoute)

NFK 

Publicités

2 réflexions sur “Ma playlist …

  1. Bel article… Par contre je n'ai pas envie de remettre en question les "talent" de Pape THIOPET mais il faut pas oublier de remarquer qu'il fait très rarement dans la création. Soit il reprend des adages, proverbes ou paraboles des anciens soit il repeat exactly des extraits de chansons d'autrui… Ca le fait bien jusqu'ici il reste humble et j'aime bien…"Casamance, nitteu feu déf MINES" (Parlant des mines antipersonnelles)…

  2. @Babel : je suis d'accord que P.T n est pas un créateur, artistiquement parlant … A part dans la danse … Mais j avoue que j ai été agréablement surprise quand j ai écouté certaines de ses chansons. C est déjà pas mal ;)Merciii d avoir visiité ma petite bulle ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s