Publié dans Réflexion

Mais comment faisait – on avant internet ?

Je me pose tout le temps cette question … Comment faisait – on avant internet ? Comment vivait – on avant internet?
Personnellement, j’ai du mal à me rappeler de ce qu’était ma vie avant internet. J’ai l’impression que cet outil magique qu’est cette immense toile a toujours fait partie de ma vie.
Eh ben non, en fait !!
A ma naissance, il y a de cela deux décennies, internet n’existait pas; celui – ci n’ayant fait son apparition qu’au début des années 90 avec la popularisation du World Wide Web. Et par la suite, la somme de tous ses développements a conduit à la création du « réseau des réseaux » (network of networks). Réseau qui s’est d’abord étendu au travers des pays occidentaux, avant d’effectuer une descente chez nous, en Afrique …
J’ai eu mon 1er ordinateur, un énoooorme Pentium I ou II (je ne sais plus) IBM, et au moment où je suis entrée en contact avec ce grand écran noir, je suis tombée amoureuse ! La première messagerie caramail, puis yahoo, les jeux, les CD – Roms interactifs, Wikipedia, puis mon meilleur ami de toujours à la vie à la mort, Google … Que ne ferais – je sans lui? Dès que je ne maîtrise pas un truc, je vais voir Google, quand je ne suis pas sûre de la véracité d’une information, je vais voir Google … Bref, Google est d’une importance capitalissime dans ma petite vie … Si je prends mon exemple, l’internet a modifié mon rapport avec la connaissance, en ce sens où il m’a permis d’en amasser beaucoup plus …
D’aucuns se plaignent qu’internet, en fait, n’est pas si magique ni mirifique que cela, d’autres encore trouvent que c’est THE invention qui a bouleversé nos vies. A mon père qui me dit souvent que sans internet on vivait réellement, j’ai du mal à le croire, mais en y voyant de plus près, il n’a pas (si) tort !!
Voici une liste non exhaustive de « vraies » choses que l’on faisait avant l’avènement de l’internet et de ses dérivés et que l’on ne fait (peu ou prou) plus :
* Les conversations à bâtons rompus : avouez – le, avant internet, on prenait réellement le temps de parler, de s’échanger des nouvelles … Bref, on avait le temps et surtout l’opportunité d’avoir de vrais rapports (amicaux ou amoureux, c’est selon !)
Aujourd’hui, on préfère s’échanger des mails, des MMS, se connecter sur Facebook / Twitter / Instagram au lieu de se voir et de parler … Ou bien, même quand on a son interlocuteur en face de soi, celui – ci sera plongé dans l’écran de son smartphone, de sa tablette ou de son ordinateur et ne répondra que par monosyllabes (je le fais tout le temps, en tant que mlle overconnected !!)
* On dormait plus : ah ça, c’est une vérité vraie !! L’exemple le plus patent : moi !! On a toujours un énième truc à checker, une dernière news à voir, un ragot à tweeter …
Bref, nous nous muons peu à peu en zombies 🙂
* Les échanges épistolaires étaient plus développés : que celui ou celle qui n’a jamais eu de correspondant (e) résidant à l’étranger lève le doigt ! Non seulement on envoyait des tonnes de courrier, mais aussi la lettre manuscrite rencontrait un énorme succès du fait qu’on la customisait : papier à lettres harchi soigné, ornements floraux ou autres fanfreluches … Aujourd’hui, un e – mail froid et sec a peu à peu fait mourir la lettre …
* Nous lisions plus : la seule tare que je reconnais à Internet 😦
Nous lisions beaucoup plus … Bien que je m’évertue autant que faire se peut à éviter les e – books, car l’odeur d’un livre n’a pas son pareil, ce n’est hélas pas le cas de tout un chacun … Google Books, les tablettes qui permettent de télécharger lesdits e – books, Kindle … font céder à la paresse d’acheter un bon livre !!
* Nous étions informés en différé : Jay – Z a eu un bébé avec Beyoncé, Madonna s’est fait refaire la poitrine, Obama a versé quelques larmes … La planète entière est au courant en temps réel !!
Le monde était peuplé de micro – surprises enchanteresses, en ce sens que l’on découvrait les choses. Aujourd’hui pas moyen !! A certains amis qui, croyant m’annoncer le scoop du siècle, accourent tous excités, je leur balance un laconique  » Je sais, je suis déjà au courant guys … « 
Ambiance …
* La mode était approximative : s’il y a un secteur qui a pas mal bénéficié d’un petit piston de la part d’internet, c’est bien la mode ! Aujourd’hui, les blogs mode, les personal shoppers, les e – shops pullulent sur la toile et chacun y trouve son bonheur !!
Les catalogues de vente par correspondance qui proposent même des essayages « virtuels » existent … C’est dire que le style a effectué une grande mue !
* L’information (journalistique) était de qualité : aujourd’hui, la course au scoop a grandement empiété sur la qualité de l’information qui nous est servie quotidiennement … Les journaleux ne prennent pas le temps de soigner le style de leurs articles et raison pour laquelle il y a plus de désinformation que d’information !
* Il y avait moins de cons : désolée d’être aussi vindicative ! Mais c’est la triste réalité !!
Aujourd’hui, tout un chacun se croit powerful !!
Il suffit juste d’avoir cette redoutable arme que constitue le clavier pour donner son avis sur tout et n’importe quoi 🙂
Mais au moins, sans internet, je n’aurai jamais connu WordPress, cette magnifique plateforme qui me fait l’honneur d’héberger ma petite bulle et me permet d’écrivouiller dedans 🙂
Bonne lecture
NFK
Publicités

Un commentaire sur « Mais comment faisait – on avant internet ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s