Publié dans Réflexion

La génération Y …

smiley

Wikipedia définit le terme « Génération Y » comme étant la génération  sociologique des personnes nées entre les années 1980 et 1995.

L’origine de leur  nom a plusieurs attributions.

Pour les uns, il s’agit du Y que trace leur  baladeur sur leur torse, pour d’autres ce nom vient de la génération précédente,  appelée génération X. Pour d’autres encore, il vient de la phonétique anglaise  de l’expression Y (Why ?), signifiant pourquoi.

Les Américains utilisent  également l’expression « Digital Natives » ou « Net Generation » pour  s’appesantir sur le fait que ces enfants / adolescents ont grandi au moment où  l’ordinateur personnel, le jeu vidéo et l’Internet sont devenus de plus en plus  importants et accessibles.

Ce qui est intéressant et mérite que l’on s’y  attarde dans la définition de cette génération est qu’elle renferme en elle-même  une question : Why? (pourquoi en anglais). Ce pourquoi renferme bien des  incompréhensions et amalgames que nous tenterons de cerner dans ce billet. Ce  sujet me préoccupe d’autant plus que je fais partie intégrante de la génération  Y (car étant née dans les années 80), de plus, mes semblables ont parfois des  agissements et posent des actes qui me laissent pantoise et me poussent à me  demander pourquoi.

Décryptage de quelques-uns qui nous  caractérisent :

– Pourquoi sommes – nous toujours en conflit avec nos  parents ? Pourquoi nous sentons-nous incompris, rejetés ? Car il n’est pas rare  de voir un adolescent qui tient tête à ses parents, car il se dit que personne  ne le comprend, et c’est la raison pour laquelle il se rebelle, et fait tout  pour attirer l’attention de ceux qui l’entourent.

– Au-delà du nombre  incalculables d’heures que l’on passe tous sur les réseaux sociaux, dont  Facebook ou Twitter, du monde virtuel dans lequel nous nous enfermons pour « exister », pour paraître in aux yeux de nos congénères.

– Quand nous  sortons, l’alcool coule à flot, la cigarette est devenue monnaie courante chez  les filles (le plus grave) comme chez les garçons, le m’as tu vu est devenu la  nouvelle way of life.

Encore une fois, je ne voudrais faire la morale à  personne, car n’étant pas « blanche comme neige », mais je trouve que certains  comportements ne nous honorent nullement, à la limite ils sont le reflet de  notre ignorance – je dis bien « notre » –, car si nous aspirons à devenir des  personnes respectables demain, certains comportement sont à éviter.

Just  sayin’ !

Bonne lecture !

NFK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s