Publié dans Ils ont dit

Le printemps de la liberté – vers

image

Au détour de mes pérégrinations livresques (les néologismes et moi, c’est une longue histoire), j’ai découvert un auteur ivoirien, Nangala Camara …

Son livre le Printemps de la liberté, est le premier que je lis et assurément pas le dernier ! Je n’en ai pas encore terminé la lecture, mais au détour des pages, un poème d’une rare finesse et justesse a captivé mon attention.

Et j’ai décidé de le partager …

Auteur ivoirien, il a ce style qui me charme, et me conforte encore plus dans mon choix de m’intéresser de plus près à la littérature africaine.

Voici un extrait de ces vers :

Ma vie est ruban safran du soir
Qui s’enroule autour de la voûte céleste
Ma vie est sauce qui refroidit au coin du feu

En dormance sous les cendres
Ma vie est immense déploiement
D’aigles blessés en convoi
Qui louvoient vers la terre

Je n’ai jamais su danser
Pourtant danse en moi
Une danse étrange

Je danse la danse des rebelles
Je danse la danse des martyrs
Ombres chinoises sur dentelles de sang

Je n’ai jamais su rêver
Pourtant hante mes nuits
Une vision étrange
Mon poing tout petit
Dans le vôtre gigantesque

Je n’ai jamais flirté avec le diable
Pourtant bouillonne en moi
Un fluide mystérieux, mystique
Comme l’écharde dans la plaie

Je porte en mon tréfonds
Une meurtrissure, une césure

Je porte au plus profond de mes entrailles
Une entaille sans commune mesure
Je suis plaie palpitante
Mal cicatrisée
Qui bat au rythme des souffrances
De mon PEUPLE

Bonne lecture (en attendant le post sur le livre dès que j’en aurai terminé la lecture)

Love

NFKei

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s