Publié dans Music

A la découverte de Constance, une prodige de la chanson …

ImageElle, c’est Constance Thioub. Pour avoir été ma voisine de table en classe de 2nde, je peux dire que mes oreilles ont vibré une année scolaire durant au son de sa douce et mélodieuse voix … L’auditoire novice que nous constituions à l’époque était en admiration devant le potentiel que cette jeune demoiselle détenait et je peux dire, en toute sincérité, que nous étions toutes convaincues qu’elle irait loin dans la musique …

Toujours à griffonner quelques paroles de chanson sur ses cahiers, à transformer un air en une savoureuse mélodie, ou encore à reprendre merveilleusement des chansons qu’elle entendait, Constance et la musique, c’était (et c’est toujours) une grande histoire d’amour et de vocalises !

Alors, ce post est en son honneur. Appréciez, chers lecteurs de ma petite bulle …

– Hello Constance ! Peux –  tu te présenter aux lecteurs de ma petite bulle ?

Je m’appelle CONSTANCE THIOUB, et je suis Artiste Interprète, Auteur et Compositeur. Je suis née d’un père al pulhar et d’une mère cap  verdienne et j’ai grandi au Sénégal.

– Comment est apparu en toi l’amour de la musique?

J’ai grandi avec beaucoup de musique dans les oreilles. J’ai un père mélomane qui était fan de Van Morisson, Bruce Springsteen … en passant par tous les styles musicaux imaginables  et une mère qui aimait réunir de temps en temps du monde à la maison.

C’était donc souvent une occasion pour nous de faire la fête.  On dansait beaucoup, et mon père n’aimait rien tant qu’organiser des concours de danse pour nous occuper. Aujourd’hui, mon frère est danseur et moi je chante. Je pense donc que cette fibre artistique provient de mes parents qui ont su la nourrir et l’entretenir en nous.

ImageComment m’est apparu l’amour de la musique? C’est une question à laquelle j’ai toujours du mal à répondre. J’ai toujours chanté, car non seulement j’aime ça, mais aussi parce que c’est le meilleur moyen d’expression que j’ai trouvé pour me sentir exister, même si j’ai mis un temps fou à apprendre à aimer ma voix. Malgré les apparences, je suis d’une très grande timidité et c’est tous les jours un combat pour moi d’arriver à accepter le regard des autres sur moi.

– Comment définirais – tu ton style (musical)? D’où te vient l’inspiration?

Les gens m’ont connu dans du zouk, mais étant plus jeune, je ne chantais que de la variété française, ce qui m’a énormément aidée à travailler ma diction. Du Zouk, j’ai commencé à en faire quand j’ai rencontré Philippe Monteiro donc forcément, il fallait en avoir un peu dans les oreilles pour en connaître les codes.

Et n’oublions pas que ma mère étant capverdienne, elle en passait obligatoirement à la maison. Le plus absurde est que, si j’ai le choix, je n’en écoute pas dans ma vie de tous les jours. Il m’est insupportable d’être mise dans une case, parce que je ne chante pas que du ZOUK, je ne sais pas faire que ça, je raffole de bossa nova et de jazz, du Rnb et de musique acoustique. S’il ne tenait qu’à moi, je ferai un peu de tout, car c’est la musique que j’aime et non un style bien particulier.

C’est dommage qu’il faille choisir sous prétexte que l’on doit être casé quelque part. Je suis pour les mélanges, j’en suis la preuve, et ma musique je la ressens et la vois ainsi. Il n’y a qu’à écouter mon single du moment (Je pense à toi dont vous pourrez visionner le clip juste ici : http://www.youtube.com/watch?v=qWgYqW8wtsI), il est empreint de sonorités caribéennes, de pop, de

Image

Hip Hop … En somme, c’est une musique hybride car on est allé puiser un peu partout …

J’écris souvent quand je ne vais pas bien et dans ma salle de bain, car l’acoustique y est terrible. Il peut m’arriver de ne pas écrire pendant des mois, parce que je n’aie simplement rien à dire en ce moment – là ou je ne sais pas encore comment les dire. Il n’y a pas vraiment pas de recette, ça peut être une question de minutes, comme je peux mettre un temps fou à fignoler un texte, une mélodie.

J’aime aussi aller voir ailleurs, voir ce que d’autres ont à proposer, car j’ai une plume assez mélancolique. Ca me fait donc du bien d’avoir un peu d’optimisme et de soleil dans mes chansons, comme le titre Je pense à toi. Elle est pleine d’espoir et c’est d’ailleurs ça, mise à part la mélodie pour laquelle j’ai craqué a la première écoute, que je l’ai choisie parmi tant d’autres.


– Comment arrives – tu a concilier musique et vie de tous les jours?

Je me rappelle quand on était aux premières ébauches de l’album, il y a 3, 4 ans de cela, j’étais en même temps en cours. J’étais tout simplement un zombie, j’arrivais à l’école avec une mine patibulaire, des yeux gonflés et je dormais très souvent en classe. Le rythme était soutenu, mes séances de studio, quand elles avaient lieu, commençaient à 14h00 et on sortait vers 6h00 du matin. C’était exténuant, mais c’était passionnant.

Aujourd’hui ça va beaucoup mieux, car les grandes lignes ont été tracées, une grande partie des enregistrements bouclée. Quoique, aujourd’hui c’est une autre paire de manche, car il faut faire la promotion du titre et quelques prestations et interviews, sans compter la suite qui arrive.

– Un album en vue? De futures collaborations?

Oui quand même. Il serait temps … On peut, sans le vouloir ou selon l’envie du moment, changer de direction musicale, donc qui sait, il pourrait peut – être y avoir des collaborations futures de qualité.

 – Le dernier mot …

LA PERSÉVÉRANCE est mon maître mot.

Ca fait peur de ne pas avoir les réponses dont on a besoin pour avancer et de douter en permanence, parce qu’on ne sait pas si ça marchera ou pas. C’est juste la conviction et l’amour de ce que l’on fait qui donne un sens à notre passion.

Les désillusions sont nombreuses et amères et on attend constamment son tour. Alors oui je pense qu’a force de persévérance, et en y mettant du cœur, on s’affirme et on finit par maîtriser son art. Forcément, ça finit par payer !!

Merci NFK.

Bonne lecture (et musicalement vôtre !)

NFK

Publicités

8 commentaires sur « A la découverte de Constance, une prodige de la chanson … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s