ImageMa petite bulle, par ma voix, est une admiratrice de talents, quels qu’ils soient : musicaux, littéraires, ou dans d’autres domaines. Je trouve toujours magnifique que des personnes aient un don et tentent de faire fructifier celui – ci … Car il y a aussi une pléthore d’autres personnes qui ont des capacités et qui en font fi, pour ne pas dire que lesdites capacités sont laissées à l’abandon …

C’est ainsi que j’ai « découvert » de la Jamdong Community. Jamdong Community, késako? J’y viens, patience patience …

Comme je le disais plus haut, je suis une admirative de talent, et de plus une fan inconditionnelle de hip – hop, et quand celui – ci vient de mon cher pays, et de surcroît impulsé par des gens de ma génération, c’en est encore meilleur …

Dans ce post, vous l’avez compris, il sera question bien évidemment de hip – hop sénégalais. Ce qui fait la particularité du groupe dont je vais parler dans cet article, est que ce sont sept jeunes Sénégalais amoureux du rap (6 MCs et un beatmaker), et de la musique au sens large, qui ont décidé d’élever cette passion et d’en faire leur métier. Eux, c’est le collectif JamDong Community, traduction littérale de « la paix seulement » … Sept jeunes Sénégalais conscients, engagés, et qui font de leurs rimes l’arme la plus solide pour parler de ce qui leur tient à coeur …

Ils se nomment Elzo, Belzo-o, Kam, Mbarody, Mo Faya, Meuflow et le beatmaker Mister Thiere …

Le groupe est affilié au label indépendant Red Gold and Green Yard et compte à son actif 2 mixtapes intitulées « Red Alert » (2009) et « Gold Medal » (2012). En effet les termes RED et GOLD n’ont pas été choisis par hasard puisque la troisième tape de JAMDONG etst la conclusion de la trilogie prévue depuis la naissance du label prévue fin 2013 et qui portera le nom de Green Peace.

Jamdong vient de la contraction des mots wolof « jamm » qui signie « la paix » et « dongg » qui se traduit par « seulement », donc JAMDONG peut être interprété en traduction littérale par « seulement la paix » ou « Only Peace » en anglais. Ce concept d’ambassadeurs de la paix caractérise l’univers du groupe qui est né de la fusion de jeunes amis passionnés par la musique et originaires du Sénégal, l’un des pays reconnus parmi les plus pacifiques au monde, qui se sont retrouvés en France (à l’exception de Belzo-o qui lui, vit aux Etats-Unis dans le Kansas) dans le cadre de leurs études. Ainsi l’expression « Jamm dongg lë »  (« que pour la paix », « It’s all about peace ») qui n’était qu’une phrase prononcée entre amis pour dire bonjour, au revoir ou bienvenue est aujourd’hui devenu un concept riche auquel de nombreux jeunes s’identifient.

Les textes sont en wolof, français, anglais et même en espagnol et la musique a une base hip hop mais l’influence d’autres genres (Reggae, Soul, Electro etc.) fait que JAMDONG a une musique assez singulière et originale. Cette ouverture à des styles variés, le multilinguisme et le choix de porter des messages « positifs » font de Jamdong Community un groupe à la fois engagé et polyvalent, mais surtout au style ultra moderne. De nombreux jeux de mots avec « Jam » (du patois jamaïcain, qui veut dire profiter, « chiller », faire la fête…) ont été faits pour montrer les influences reggae du groupe et son univers « irie » tout en rendant hommage à Bob Marley qui a fait connaître ce terme mondialement via son titre « Jammin’ »). Parmi ces expressions, celles qui reviennent le plus sont : Jam side, JamKia Connecting People, ou encore The J-sign (Peace-sign version JAMDONG : au lieu des 2 doigts en l’air en forme de V, c’est l’annulaire et le pouce en forme de J).

ImageConscients du fait que l’union fait la force et que pour avoir la paix il faut se préparer à la guerre, les « frères Jamdong » se revendiquent alors eux-mêmes « Soldats de la Paix » ou encore « Peaceful Fighters ».

Une des particularités du groupe et qui aussi une des plus importantes à souligner est que les membres ne vivent pas dans la même ville. En effet Belzo-o vit aux Etats-Unis, Mo Faya, Kam et Elzo habitent à Lille et Mbarody et Mister Thiere eux évoluent à Paris mais cela n’empêche en rien l’aboutissement de leurs projets. Malgré la distance géographique, le travail s’effectue grâce à l’organisation de retrouvailles bien planifiées entre Lille, Paris et Dakar et Internet qui  permet aux membres de l’équipe de se faire parvenir instrumentaux, et prises de voix et de vue.

Le concept Kulkuland vient de « Cool-Cool Land », le nom donné au premier home studio aménagé par les acolytes à Lille et renvoie à l’image de la « maison », le foyer que les membres de Jamdong partagent vu qu’ils sont plus que des amis mais des « frères ».

Jamdong Community, c’est avant tout une histoire de « famille » donc de polyvalence, de complicité et de vision commune.

Ma petite bulle est partie à leur rencontre, histoire d’en savoir un peu plus sur ce groupe original et atypique.

Hello wa Jamdong. Avant d’aller au coeur de ce post, pourquoi le nom Jamdong?

JamDong est une contraction de deux mots wolofs : « Jamm » qui signife « paix » et « Dongg » qui se traduit par « seulement ».

Nous pensons que dans ce monde de trouble et désordre, la paix ne peut être que le seul besoin et devoir que tout homme se doit de satisfaire et honorer ! En quelque sorte, celui qui n’a pas la paix ne peut prétendre à s’épanouir ou s’exprimer. C’est pour cette raison que l’on a besoin de danser, chanter, penser, écrire, dessiner, filmer … Tout cela n’est que recherche de paix intérieure d’abord.

Quel rôle / place occupe chacun de vous dans le collectif?

Nous sommes 5 Six mc’s polyvalents (chanteurs, rappeurs).

ImageLe rap comme moyen d’expression … Comment en êtes – vous arrivés à former le collectif?

On fait tous de la musique depuis notre adolescence et on se fréquentait depuis le lycée et même le collège pour d’autres. En effet Meuflow, Kam et Belzo avait un groupe à l’époque, du nom de SDF. Mo Faya rappait aussi depuis le lycée, faisant partie d’un groupe nommé S.O.S; Elzo faisait partie d’un groupe qui s’appelait FIT. Mbarody était un breakeur reconnu à Dakar avec son crew de Fass. Mister Thiere, ancien rappeur aussi, est le plus expérimenté du groupe du fait de sa participation à des albums d’artistes connus et reconnus de la scène hip – hop sénégalaise comme Abass Abass, Simon …

Est – ce facile d’allier rap et activités estudiantines / professionnelles ?

La passion, c’est comme une drogue et nous ne sommes plus de petits consommateurs (rires).

C’est pour dire que nous avons déjà pris goût à cette drogue qu’est l’art et malgré nos différentes activités, nous y consacrons beaucoup de temps. De plus nous faisons partie de cette génération polyvalente dite  » Y «  qui a besoin de s’exprimer au-delà de la profession.

Aujourd’hui il est presque impossible de ne pas avoir son propre univers, à l’image de la nécessité même pour un citoyen lambda d’avoir sa propre page sur un ou plusieurs réseaux sociaux, par exemple de la même manière qu’il t’est indispensable d’avoir ta  » petite bulle «  où tu exprimes tes coups de cœur et partages tes émotions, c’est dans le même  » besoin «  que nous avons créé notre univers que nous partageons avec les mélomanes.

On essaie de faire en sorte que les activités professionnelles soient en phase avec nos aspirations et créations artistiques,à l’image de nos paroles  » ça vit et ça narre la vie et ses tares, jeunes étudiants blédards à coups de steak-pâtes chez moi pas de sauna «  dixit Meuflow. En effet, on entend par cela l’apport que les études ou les expériences professionnelles donnent a la réalisation de nos projets. On peut parler de complémentarité ou de suite logique : apprendre avant d’enseigner; vivre, endurer, subir avant de partager !

Quand on s’est retrouvés en France, à force de se retrouver dès que possible pour aller à des concerts, écrire des chansons, faire des enregistrements ou improviser des séances de freestyles, la formation du groupe s’est faite naturellement.

ImageVous avez à votre actif deux mixtapes et une minitape. Quels sont les autres projets?

La gold medal mixtape a fait passer un palier supplémentaire au groupe au niveau du Sénégal, ainsi qu’au niveau international car des remix avec des artistes reconnus sont en préparation ainsi que des partenariats importants. De nombreux clips arrivent pour accompagner la mixtape. Des concerts sont prévus cet été au Sénégal et une troisième mixtape en fin d’année. D’ailleurs ce n’est pas par hasard si la première mixtape s’est intitulée « red alert » et la seconde gold medal. La troisième tape s’appellera « green Peace »,en accord avec le concept redgoldgreen et le nom du label auquel on est affilié.

Comme autres actualités, nous pouvons citer la sortie du court métrage I’m a hater cette semaine, et Belzo-o qui sera en concert le 31 Mai au Dadjé (Dakar). Durant les mois de juin et juillet, on sortira quantité de nouveaux sons et nouvelles vidéos, car le niveau se doit d’être très très élevé! On ne risque pas d’y aller molo durant cette période comme ça on pourra se reposer pendant le ramadan en juillet inchAllah et faire les prières nécessaires pour que la Green soit accueillie dans les meilleures conditions!

Tenez vous prêts parce que 2013 is Jamdong Year !

Le dernier mot …

Jamm dongg lë, le premier et le dernier, en fait le seul mot reste JAMM. So more Jamm ak salam on you NFK !

Au terme de ce post doublé d’une mini – interview, je vous donne, chers lecteurs, quelques links à travers lesquels vous pourrez suivre ce magnifique crew qu’est la Jamdong Community et ainsi apprécier (à sa juste valeur) le travail titanesque qu’ils font …

– Chaîne youtube : http://www.youtube.com/user/redgoldandgreenyard

– Compte Spotify : http://open.spotify.com/artist/4U69ze3fqlEDZtTU35fugW

– Deezer : http://www.deezer.com/fr/artist/4322305

– Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/jamdong-community/61321294816?id=61321294816&sk=app_57675755167

Everybody do the J Sign !

Bonne lecture !

NFK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s