Je n’aurai jamais pensé un jour écrire un article sur … une série !

Parce que non seulement c’est de la fiction, mais rester scotchée devant un écran que qu’il soit, pour regarder à longueur de soirée des séries, traitant de meurtres, d’intrigues en série, ou encore de liaisons amoureuses toutes plus alambiquées les unes que les autres, n’était vraiment pas ma tasse de thé … Pour preuve, ce post sera uncategorized, car je n’ai pas de catégorie films ou séries dans ce blog …

A ce propos, je me moquais perpétuellement de ceux et celles qui ne pouvaient se passer de lesdites séries …

ImageJe voyais un peu partout sur la toile et dans mon entourage mes amis parler de Scandal. Scandal ? Kesako ? Ca ne me disait absolument rien. Et c’est ainsi qu’une amie m’a passé un lien pour regarder la série en streaming … Ce fut le début de l’addiction !

Cette série a été imaginée par Shonda Rhimes et est diffusée depuis à peine un an aux États-Unis. A l’origine il y a Judy Smith, consultante en relations publiques et gestion de crises qui exerça ses talents en tant qu’assistante du Procureur puis en tant que responsable du service de presse de George W. Bush. Il aura suffit d’une rencontre de quelques dizaines de minutes entre Shoda Rhimes et Judy Smith pour que le personnage d’Olivia Pope prenne vie dans l’esprit de la scénariste. Scandal était née.

Olivia Pope, interprétée par la merveilleuse Kerry Washington, est donc une spécialiste dans la résolution de problèmes en tous genres et principalement quand se mêlent politique et communication. Elle est à la tête de son entreprise privée constituées de « gladiateurs en costumes » qui lui sont chacun et individuellement redevables de leurs vies. La série commence alors qu’Olivia vient de quitter le service de la Maison Blanche où elle a participé à l’installation d’un jeune président républicain plein de charmes.

Cette Olivia, d’une élégance à tout casser, a du front tout le tour de la tête et des contacts partout à Washington. Pour sortir ses clients du pétrin, l’équipe d’Olivia, qu’elle appelle ses gladiateurs, ne recule devant rien, pas même les lois. Un des gladiateurs d’Olivia se spécialise même dans la torture et la disposition de cadavres. Vous comprenez le principe.

ImageEn parallèle, Scandal s’infiltre dans le bureau ovale où le président républicain Fitzgerald Grant trempe – à son insu – dans des affaires très louches. Sa femme, la douce, mais féroce Mellie, est une bête politique toujours prête à se servir des médias. À son avantage, bien sûr. Et le principal conseiller du président, Cyrus Beene, un républicain gay, magouille avec un magnat du pétrole pour que son poulain conserve le titre de l’homme le plus puissant du monde.

Tout ce beau monde se poignarde dans le dos à qui mieux mieux. Rajoutez à ce mélange explosif des histoires de couchette, un changement d’identité, des chansons pop connues et une unité d’élite top secrète de la CIA et vous obtenez une série diablement divertissante. Chacun des épisodes se termine avec un punch qui commande que l’on dévore le prochain. Tout de suite, quitte à passer une nuit blanche.

Évidemment, certaines intrigues étirent l’élastique de la crédibilité de la série. Mais, dans son ensemble, Scandal se tient très bien. La série navigue sans rupture de ton dérangeante entre les zones glauques et les scènes plus comiques, qui font baisser la tension.

Au final, c’est cette Olivia Pope, à la fois guerrière et amoureuse blessée, qui vole la vedette de Scandal. Ce personnage féminin fort a été modelé sur l’Américaine Judy Smith, dont la firme de gestion de crise a notamment conseillé Monica Lewinsky en pleine tempête médiatique post-Bill Clinton.

La première saison de Scandal, qui ne comporte que sept épisodes d’une heure, n’a pas cassé la baraque. Oubliez-la. Vous pouvez commencer votre marathon avec la deuxième année et vous n’aurez même pas l’impression d’avoir raté des éléments cruciaux.

Mais la deuxième saison, elle, déchiiiire touuuut !!

Alors un conseil : courrez vous mettre à niveau ! Plongez – vous dans Scandal jusqu’au cou, vous ne le regretterez aucunement !

Quelques sites où vous pourrez suivre Scandal en streaming :

www.cacaoweb.com

www.papystreaming.com

www.dpstream.net

Bonne lecture (et bon visionnage)

Love

Publicités

3 réflexions sur “Scandal

  1. Merci ma grande, je ne connaissais pas cette série mais il faut dire que j’en ai déjà pas mal à mon actif. Je regarde tout ce qui traite de meurtres, viols, assassinats. C’est cela ma tasse de thé. Mais merci de la recommandation. Je vais essayer de la visionner sur le net. Encore un grand merci. Mes encouragements pour tes écrits.

  2. cette serie est une veritable merveille qui ose se demarquer le majorité des series fictions qu’on nous impose par contre je déplore sa diffusion arbitraire de la part de canal car ils ont arreter la diffusion du jour au lendemain sans raisons (homeland) alors que la saison n’est pas encore terminer.Bref,olivia ,je suis trop en admiration devant le petiti ecran….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s