J’ai enfin eu l’occasion de regarder ce film que je cherchais durant des mois … Et je puis dire que cette longue attente en a largement valu la peine …

111112_EUA_peripheriaDès l’entame du film, les images défilent, saisissantes : un bidonville africain nous est montré, tandis que Didier Awadi, en voix off, nous conte les diverses étapes chronologiques de l’histoire du continent (africain) : la traite des esclaves, la colonisation qui en fut la  sournoise continuité, et enfin la décolonisation, qui laissera place aux indépendances (qui ne le sont pour la plupart que de nom) de nombre d’Etats – nations … Ces indépendances, qui ne le seront que de nom, verront les (ex ?) colons mettre au faîte de nos pays des larbins qui serviront encore et toujours les intérêts des puissances colonisatrices … Des leaders tels que Kwame Nkrumah, qui toute sa vie durant, a rêvé de l’émergence de l’Afrique en tant que seule puissance – les Etats – Unis d’Afrique – ont tenté de contrecarrer la marche cupidissime des colonisateurs … Sans grand succès jusqu’à nos jours, car notre cher continent continue d’être spolié et pillé …

A travers le regard de Awadi et Smockey, rappeurs sénégalais et burkinabé, aussi engagés l’un que l’autre, qui se servent de leur musique pour contrer le système dans lesquels ils évoluent, ils tentent de (re) donner de l’espoir aux populations et leur faire savoir que tout peut encore être sauvé … Les défaillances ne manquent pas : corruption gangrénée, non – liberté des médias, censure des chansons … Le rap sera donc un moyen de contourner ces restrictions …

Le Sénégal, après de 40 années de dévolution monarchique, verra l’avènement de l’alternance en 2000, porteuse d’espoirs, de renouveau et de lendemains meilleurs pour ce pays d’Afrique de l’Ouest à l’histoire si riche …

Le film nous montre en outre l’élaboration de l’album – concept Présidents d’Afrique de Awadi (dont j’ai déjà parlé ici : https://cequejaidanslatete.wordpress.com/2013/05/14/awadi-presidents-dafrique/), album qui rend hommage à tous ces leaders africains qui se sont battus pour l’accession à la souveraineté de leurs pays, parfois même au péril de leur (s) vie (s). Je peux citer : Patrice Lumumba, Kwame Nkrumah, Amilcar Cabral, Sékou Touré, Thomas Sankara et tant d’autres …

Le voyage se poursuit jusqu’à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, patrie des hommes intègres, qui a engendré l’un des leaders que l’Afrique n’oubliera jamais : Noël Isidore Thomas Sankara !

LETOURNEAU_Yanick_2011_United_States_01Smockey, rappeur on ne peut plus engagé, téméraire et révolutionnaire, se fait la voix des sans – voix, et tente de réconcilier ses camarades avec l’espoir, qui les a si longtemps quittés, la faute à un système qui pense à lui – même et non au peuple … La sépulture de Sankara, à Dagnöen, en est un exemple patent : en l’enterrant près d’une décharge publique, on a voulu « enterrer » une seconde fois … Mais aujourd’hui plus que jamais, ses idées demeurent, fortes et actuelles …

Un autre participant à l’album Présidents d’Afrique, Zulu Boy, rappeur sud – africain, embouche la même trompette : luttant contre les inégalités, il s’arme de sa musique pour dire tout haut ce que ses concitoyens n’osent pas ou encore émettent tout bas …

M1 du groupe Dead Prez, rappeur américain ayant posé sa voix sur la chanson Roots, rejoint les autres dans ce combat qui est le leur, mais aussi le nôtre : faire de l’engagement un viatique, une quête perpétuelle, et ainsi, la passivité et le renoncement ne seront plus d’actualité !

Ai – je besoin de dire que j’ai adoré ce film ? Yanick Létourneau, le réalisateur, a accompli un travail titanesque : dépeindre le continent tel qu’il est réellement, au – delà des diagrammes nous faisant miroiter des taux de croissance à deux chiffres, tâter le pouls des populations qui le plus souvent, ont du mal à joindre les deux bouts, donner la parole aux rappeurs, ces « griots » des temps modernes, qui plus que tout autre acteur de la société, sont les voix des sans – voix !

Great job !

Bonne lecture

NFK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s