Publié dans Au Sénégal

Sidy Talla, par amour du son …

10965366_10155249742200061_654793519_nSidy Talla, ou encore Diss, pour le nom de scène, est ce qu’on appelle un autodidacte, à savoir quelqu’un, qui armé de sa passion (de la musique dans ce cas précis), a gravi les échelons, a appris à parfaire son art, jusqu’à ce qu’il monte son studio d’enregistrement, qui est devenu le passage obligé de nombre de gros calibres de la scène hip – hop sénégalaise.

Né dans une famille où la famille occupe une place prépondérante (il est le frère du célèbre MC sénégalais, Malal Talla aka Fou Malade), il a grandi dans un environnement marqué par le hip – hop, les sonorités et tout ce qui s’en suit.

Debëdaxé est son leitmotiv … Ou encore ram soga dox …

Signifiant littéralement la débrouillardise et l’avancée à petits pas, il a pris le temps de mûrir son projet. Ayant commencé ses activités musicales en 2003, il eut l’idée, avec des amis passionnés de musique et de belles sonorités, de créer un studio d’enregistrement. Ce qui lui aura permis de se faire la main, d’acquérir une expérience salutaire qui le fera grandir et lancer son propre studio le Debëdaxé Studio en 2007.

C’est avec un grand plaisir teinté d’une toute aussi grande fierté que j’ai appris qu’il a sorti son premier projet solo, sobrement intitulé DissConneXion, compilation de douze titres, aux sonorités plus riches les unes que les autres.

Ayant grandement apprécié ce que j’ai écouté, je suis allée l’extirper de sa table de mixage pour qu’il nous dise plus sur ce premier bébé.

Bonjour Diss. J’ai tenté de faire le tour en te présentant, mais j’ai à coup sûr omis quelques détails. Que peux – tu y rajouter ?

Vous avez omis quelques lignes. J’ai embrassé 2 des 5 branches du Hip-Hop, que sont le Graff de 1998 à 2003, le Mcing ou rap de 2003 à 2007. C’est à ce moment que  j’ai pris conscience qu’on est pas tous obligé de rapper pour faire avancer le Rap, je me suis dès lors lancé dans l’aventure de l’ingénierie du son. Les choses avancent quand chacun évolue dans son domaine de compétence. 10966602_10155249742990061_1052845699_n

Je vois que tu collabores souvent avec de grands noms du hip – hop. D’où est née cette relation de confiance ?

Cette relation de confiance est née d’abord de l’amour que je voue inconditionnellement au hip – hop, mais c’est aussi la résultante de mon sérieux dans le travail. En plus, J’admets humblement que le bouche à oreille a beaucoup contribué à me faire connaître dans le monde du hip hop Galsen.

Tu ne dois pas beaucoup dormir, sans doute, comme tout bon perfectionniste. Comment arrives – tu à allier vie professionnelle et vie familiale ?

C’est très compliqué d’allier les deux, tout est dans l’organisation. Déjà en tant que responsable d’un foyer, je suis dans l’obligation de réussir. En plus pour atteindre ses objectifs et avoir une satisfaction personnelle, il faut bosser dur et accepter de faire des sacrifices. Cependant, je consacre entièrement tous les dimanches à mon épouse. Je sais que c’est pas facile pour elle mais je pense qu’elle me comprend.
Parlons de l’EP. Je l’ai vraiment grandement apprécié. Mon préféré est Black Skin. Pourquoi ce titre ?
Black Skin ou Noir est ma Couleur, c’est pour l’éveil des consciences africaines. Un retour à la source est nécessaire pour sortir l’Afrique de la pénombre en utilisant à la base nos propres ressources.
10966795_10155249751190061_1394919825_nRaam Soga Doxx (RSD) est ta devise. C’était important de faire un morceau éponyme ?
oui, c’est très important pour moi. Raam Soga Doxx est plus qu’une devise pour moi, c’est devenu un état d’esprit, le moteur de ma carrière. Je pense à travers cela que pour réussir, il ne faut sauter aucune étape. Tout doit se faire dans le respect des règles de l’art.
Quant à Raz Style, il transpire l’amour. Diss serait – il un romantique ?
(Rires), je suis un grand romantique dans l’âme. Ayant été arraché très tôt de l’affection d’un père, j’ai été élevé par ma mère qui m’a transmis ce sentiment envers la gent féminine. Ce morceau, je l’ai conçu spécialement pour celle qui a accepté de partager sa vie avec un bricoleur. De la grosse caisse aux mélodies, ce son représente tout l’amour que je porte sur cette belle femme Sarah (Raz), belle dans le coeur et belle dans l’âme, celle qui représente tout pour moi. Dédicace également à toutes les African Queens.
Quant à Soldier For Peace, le nom est assez évocateur. Avec ta musique, tu souhaites sans doute apporter un peu de douceur dans ce monde de brutes.
Comme l’avait fait Bob Marley pour le conflit Jamaïcain, je me proclame Soldat de la Paix et je n’ai que ma musique comme arme pour reprendre la paix dans ce monde en général. Et en Afrique en particulier, parce que je le rappelle pour moi, l’avenir de l’Afrique se trouve entre les mains des africains.
Un dernier mot.
Ne jamais abandonner. Il faut se battre jusqu’à la fin de nos jours. Je me base ainsi sur les mots du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba qui disait « Travaillez dur comme si vous allez mourir demain ».
Le lien pour écouter la mixtape : www.soundcloud.com/2Bedaxe-musik
Bonne écoute & bonne lecture !
NFK

Publicités

Un commentaire sur « Sidy Talla, par amour du son … »

  1. NICE INTERVIEW BRO DU COURAGE 1 JOUR VIENDRA NON SEULMA DINGA DOKH MAIS TU MARCHERA ENSUITE TU VA COURIR POUR ENSUITE VOLER BEIGUEI !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s