Un grand merci à l’adorable Virginie de AfricanLinks pour cet entretien.
#LeMalheurDeVivre

Son premier roman  Le Malheur de vivre (2014, l’Harmattan) l’a propulsée dans la cour des grands, et son blog  (www.cequejaidanslatete.wordpress.comest une véritable mine d’or pour les novices en littérature. Je lui souhaite de publier plus d’ouvrages qu’elle, mais Ndèye Fatou Kane est à mes yeux la « Mariama Bâ du 21 ème siècle »! Rencontre:

nfk_africanlinks

Ndèye Fatou Kane, Paris, Apprentie écrivaine  & Bloggeuse, Origine Peulh.

1°) L’événement culturel qui t’a le plus marqué dernièrement?

L’exposition sur la sape qui a lieu en ce moment au Palais de Tokyo*. La SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes) est un mouvement né dans les années 1960 au Congo Brazzaville et ses adeptes sont maintenant connus de par le monde pour leur élégance, leur électisme et leur désir de ne pas passer inaperçus à travers leur habillement hors du commun. L’expo a lieu jusqu’au 17 Mai ! A aller voir absolument !

2°) Ton…

View original post 464 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s