passion-blogging-L-FNBuAxA la création de ce blog, je croyais – avec mon premier article – avoir explicité les raisons pour lesquelles je bloggais, à travers la ligne (in) directe du blog et son nom un peu loufoque (je l’avoue !) du blog. Et au fil du temps, je postais un ou deux articles pour toujours remettre au goût du jour les raisons de mon immersion dans la bloggosphère.

Huit années ont passé.

Et je pensais que mon positionnement était assez clair : un blog généraliste (tantôt lifestyle, tantôt musical, tantôt littéraire, quelques fois politique …). Je crois y avoir trouvé mon compte, de même que les lecteurs, car sinon il est clair qu’ils m’auraient tourné leurs écrans et seraient allés lire d’autres blogs. Pour cela, Google est votre ami …

Au détour d’une émission radio (du reste très bien menée et conviviale), une question similaire est intervenue. L’animatrice, que je remercie de m’avoir posé la question, l’a formulée dans ce sens : « Pourquoi ne pas écrire des chroniques que tu « vendrais » ensuite ou les publier par à – coups dans le blog ? Car à l’heure où l’on est, on voit que les bloggeurs sont des célébrités ! » A quelques mots près, l’essentiel de sa question portait sur ces aspects.

Bien que j’aie assez bien répondu (enfin je crois), une fois sortie du studio de radio, la question a continué de trotter dans ma tête. D’où ce post …

La passion de l’écriture, voilà ce qui m’a amenée à créer Ma petite bulle. Plus si petite que ça d’ailleurs car nous sommes / vous êtes si nombreux à la consulter chaque jour.

La passion de l’écriture, mais aussi du partage. Car qui dit blogging, dit forcément PARTAGE ! Quel que soit le domaine dans lequel on blogge (mode, TIC, musique, beauté, bien – être, littérature), l’esprit de partage nous anime et nous pousse à alimenter le blog en posts. Et le lectorat s’élargissant, je peux comprendre que le bloggeur ou la bloggeuse ait d’autres aspirations. J’admire les bloggeurs qyi effectuent des partenariats, commercialisent leurs écrits et vivent de leur activité bloggesque. Sur la toile, je vois quantité de blogs de cet acabit, et ce n’est pas plus mal.

Tout comme l’animatrice radio, beaucoup de personnes me demandent toujours pourquoi je ne « vends » pas mes écrits et aussi pourquoi je ne fais pas de partenariats win – win autour de mon blog. Ma réponse a toujours été non et ne changera pas de sitôt si Dieu me prête vie.

passion-travail-conference-jacques-saadaDans mon entendement, ma passion de l’écriture m’a menée au blogging, mais aussi à l’écriture, via la publication de mon premier roman et ma participation à un ouvrage collectif.

Je veille à faire une dichotomie entre mon blog et mon activité littéraire. Le blogging est ma première passion, m’a permis et me permet encore aujourd’hui de toucher de multiples personnes, et ce de par le monde. Je n’échangerai cela contre rien au monde !

Les livres que j’ai publiés et que je publierai dans le futur si le syndrome de la page blanche ne fait pas de moi sa victime, quant à eux … se vendront !

La nuance à mon niveau est assez claire, et j’espère que vous l’avez saisie très chers lecteurs de moi ❤

Sur ce, je vous souhaite une excellente lecture !

With love ❤

NFK

Publicités

3 réflexions sur “La passion, ce (si) puissant moteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s