15 Octobre 1987 – 15 Octobre 2016 : aujourd’hui, 29 ans jour pour jour que Thomas Sankara disparaissait, victime sacrifiée sur l’autel de la trahison et de la fourberie … politique. À Dagnoën reposent ses os.
Celui qui a érigé la Révolution en art de vivre, a été fauché à la fleur de l’âge, étant âgé de 37 ans à sa mort. Mais cette « disparition » prématurée aura eu l’effet contraire. Car 29 longues années plus tard, sa Révolution n’a pas pris une RIDE !
Cette révolution, initiée le 04 Août 1983 mettra en place des Comités de Défense de la Révolution, qui abriteront en leur sein des militants qui ont non seulement adhéré aux idées du Capitaine Sankara, mais oeuvreront pour une large part à les divulguer, les diffuser, afin de faire du Burkina Faso un pays (plus qu’) émergent …
Les jeunes de ma génération se doivent de « connaître » un homme comme Sankara, car comme je le dis souvent « les repères dont nous avons besoin pour nous mouvoir dans ce monde de brutes sont à chercher en Afrique » … Et Sankara est assurément un modèle ! Sa mémoire, aujourd’hui plus que jamais, VIT et ce d’une fort BELLE manière ! A cet effet, le site http://www.thomassankara.net est un excellent portail d’informations sur la vie et le combat de Sankara. J’y ai beaucoup appris !
L’articulation du plan révolutionnaire de Sankara n’aura occulté aucun aspect et nous montre à quel point celui – ci était en avance sur son temps et sur l’histoire : 
– la condition des femmes et leur implication dans la cité
– la promotion de la culture comme vitrine d’une nation

– l’avènement de l’entrepreunariat

– la mise sur pied de structures de santé décentralisées et fonctionnelles

– l’autosuffisance alimentaire au moyen d’une agriculture digne de ce nom

– une plus grande rigueur dans la gestion de l’appareil étatique

– l’école pour tous et toutes (surtout l’alphabétisation en masse des filles)

– la fin de l’asservissement de la République Voltaïque, et de l’Afrique toute entière, face à la puissance colonisatrice

Deux ouvrages essentiels, Redécouvrir Sankara, martyr de la liberté et Biographie de Sankara : la patrie et la mort son essentiels pour comprendre son idéologie et son combat.
Repose en paix Capitaine ! Que justice soit faite !!

Publicités

4 réflexions sur “Capitaine Noël Isidore Thomas Sankara 

  1. Un homme dont j’entends beaucoup parler mais qu’au final je connais si peu. J’ai d’ailleurs acheté un livre sur lui. Merci pour ce partage déjà. J’irai voir le site. Bises

    1. Oui surtout le lire et sortir un peu de l’idolatrie un peu « vide » dont il fait l’objet. Le lire, le meilleur moyen de le connaître selon moi.
      U welcome sis’ 🖖🏾👌🏾😌

      1. Voilà « idolâtrie » est le terme exact car moi ce type de choses ont tendance à m’éloigner d’un personnage. Je lirai et je partagerai aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s